Bleus : Blanco recadre sèchement Laporte

le
0
Bleus : Blanco recadre sèchement Laporte
Bleus : Blanco recadre sèchement Laporte
Serge Blanco s'est exprimé dans un long entretien accordé au Parisien et en a notamment profité pour répondre aux attaques répétées de Bernard Laporte à son encontre. Mais pour le vice-président de la Fédération française de rugby, " la problématique n'est pas là ".

La réponse cinglante de Serge Blanco. Régulièrement ciblé par les critiques de Bernard Laporte, le vice-président de la Fédération française de rugby a répliqué mardi dans un entretien accordé au Parisien. Pour l'ancien boss du Biarritz Olympique, les débats ouverts par le manager de Toulon ne sont pas les bons. « Aujourd'hui, quelle est sa vision, à part nous dire qu'il y en a marre des doublons ? En plus, on s'en fout des doublons ! C'est un problème de riches qui ne touche pas les équipes de bénévoles amoureux du rugby qui jouent le dimanche à 15 heures. Comment on les fait vivre ceux-là ? Peut-être faudrait-il plutôt qu'il s'attaque à la présidence de la Ligue », explique Blanco. Mais il assure n'avoir en aucun cas « peur » de Laporte. « Il ne m'attend pas au coin de la porte avec un fusil. Je ne l'ai pas insulté. Il ne faut pas vouloir nous opposer. La problématique n'est pas là. »

Sans vouloir en faire des tonnes sur le sujet, Blanco a néanmoins souhaité envoyer un ultime message au coach varois. « J'ai des amis. Mais je ne les insulte pas. Je ne dis pas qu'une personne qui s'en va à Rio est à mettre au pilori (ndlr : Laporte avait critiqué le voyage au Brésil de Fabien Galthié, le manageur de Montpellier, pour les 80 ans de Serge Kampf, grand mécène du rugby français, en plein Top 14). Cette personne a un employeur. Si celui-ci juge qu'il est tout à fait normal qu'elle puisse partir à Rio, voilà. Pour qui se prend-il ? C'est, lui, le Bon Dieu ? Ce qu'il a fait est une insulte personnelle envers Serge Kampf qui est mon ami. Et, là, il s'est trompé. Dieu sait que s'il y a bien un gars qui ne doit pas l'insulter, c'est lui. Le rugby, ce n'est pas ça. » A bon entendeur...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant