Bleues : Nathalie Amiel reste sous pression

le
0
Bleues : Nathalie Amiel reste sous pression
Bleues : Nathalie Amiel reste sous pression
Entraîneure du XV de France aux côtés de Christian Galonnier, Nathalie Amiel n'a pas pris le temps de fêter la qualification pour les demi-finales. Ambitieuse, elle veut emmener son groupe plus loin.

« On est satisfaites parce que les filles ont fait un match plein. Elles n'ont pas encore pris d'essais. C'est une bonne chose pour la suite. » Nathalie Amiel est fière de ses joueuses. En conférence de presse d'après-match, la coentraîneur des Bleues est apparue très détendue malgré la belle victoire de son équipe contre l'Australie (17-3). Mais elle, comme son groupe, est déjà tournée vers le dernier carré. « Le Canada ? Quelle que soit l'équipe, il faudra gagner. Après l'Australie, c'est très dur de jouer contre le Canada mais l'Angleterre et l'Irlande, c'est pas mal aussi. C'est le carré d'as. L'équipe qui sera la mieux en place et la plus fraîche gagnera. On sait changer de plan de match en cours de jeu. On sait s'adapter à la défense adverse et proposer des schémas différents. On a des joueuses très intelligentes capables de se prendre en mains. » Réponse mercredi contre le Canada à 20h45, au stade Jean-Bouin, où les 20 000 places assises devraient trouver preneurs. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant