Bleues : Miyem promet " un très gros match "

le , mis à jour à 10:19
0
Bleues : Miyem promet " un très gros match "
Bleues : Miyem promet " un très gros match "

Actrice majeure de la qualification pour les demi-finales de l'Euro arrachée par les Braqueuses jeudi face à la Russie, Endy Miyem (18pts) promet " un très gros match " vendredi face à l'Espagne, tenante du titre.

D’abord la satisfaction. Passées au travers du piège russe jeudi soir en quarts de finale du Championnat d’Europe, les Françaises savourent : « C'était pas mal, on est très contentes, a expliqué Endy Miyem, selon des propos rapportés par l’Agence France Presse. Les consignes ont été globalement respectées. Ce n'est jamais facile un quart de finale. On s'en est bien sorti. On a été solidaire, on a mis beaucoup d'énergie et d'envie, c'est ce qui a fait la différence sur la fin. On a perdu un petit ballon, puis un deuxième et elles ont mis les paniers pour revenir. Mais on a trouvé l'énergie nécessaire pour passer au-dessus de ça. » Même constat du côté de l’ailier Diandra Tchatchouang (8pts, 7rbds, 3pds face aux Russes) : « C'était un quart, mais en fin de compte c'était déjà une finale. On savait l'enjeu qu'il y avait au bout (ndlr : une présence au tournoi de qualification olympique). On a creusé un écart, mais elles sont revenues à la fin. On a un peu ressenti la pression et on a fait quelques petites erreurs qu'on n'avait pas faites dans le troisième et le quatrième quart. Mais on savait qu'elles n'allaient pas lâcher le match et on s'est remobilisé. »

Place maintenant au choc face à l’Espagne, cette sélection qui a privé les Bleues d’un sacre à domicile il y a deux ans et qui a décroché l’argent lors de la Coupe du monde de l’an dernier. « Ça va être un très gros match, promet Miyem. On espère le remporter, ce sera une belle revanche. » Olivia Epoupa (4pts, 2rbds, 4pds contre les Russes), meneuse n°2 des Braqueuses, veut à tout prix continuer l’aventure : « Être en demi-finale pour un premier Euro, ce n'est que du bonheur, mais il va falloir se remobiliser pour jouer face à l'Espagne, car une demie, ça ne se joue pas, ça se gagne. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant