Bleues : Le drapeau breton interdit à Glasgow

le
0
Bleues : Le drapeau breton interdit à Glasgow
Bleues : Le drapeau breton interdit à Glasgow

On ne rigole pas avec les règles aux Jeux Olympiques. Le père d?Eugénie Le Sommer, l?attaquante des Bleues, en a fait les frais mercredi dernier. Venu avec son drapeau breton à Glasgow pour encourager sa fille lors de son match face aux Etats-Unis, Thierry Le Sommer a été « invité » à ranger le « Gwen-ha-du » le plus vite possible par les vigiles de l?Hampden Park. La raison ? Officiellement, seuls les drapeaux aux couleurs des nations participantes peuvent être exhibés sur les lieux de compétitions olympiques.

« Ils m'ont obligé, très fermement, à relâcher le drapeau et à le ranger. Ils ont prévenu la police et ont tenté de me sortir manu militari du stade... Finalement, à force de palabres j'ai pu assister à la fin du match. Nous étions surveillés en permanence. », a confié Thierry Le Sommer à Ouest-France. Jamais inquiété lors de ses nombreux déplacements internationaux, le père de la joueuse de l?OL s?est interrogé ironiquement sur l?application de ce règlement : « Qu'on m'explique alors pourquoi les drapeaux écossais flottaient partout dans les tribunes ! »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant