Bleues : La déception de Bergeroo

le
0
Bleues : La déception de Bergeroo
Bleues : La déception de Bergeroo

Après l'élimination en quarts de finale contre l'Allemagne (1-1, 5-4 tab), Philippe Bergeroo, le sélectionneur de l'équipe de France féminine, ne cache pas sa déception.

Fin de parcours pour les Bleues lors du Mondial 2015. Et Philippe Bergeroo, le sélectionneur de l’équipe de France féminine, livre son analyse après l’élimination en quarts de finale contre l’Allemagne (1-1, 5-4 tab). « C'est une très grande déception, a-t-il expliqué dans des propos relayés par l’AFP. L'objectif en externe était les JO, mais on avait entre nous un pacte pour aller sur le podium. On ne l'a pas fait et tout le monde est très frustré. On ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. (…) On a fait un très bon match mais on n'a pas su mettre nos occasions au fond. C'est toujours le problème de cette équipe, l'efficacité. On a eu trois ou quatre grosses occasions, il faut en mettre deux, on ne l'a pas fait. On domine notre sujet mais on a gâché beaucoup d'occasions. »

Malgré cette déception légitime, Philippe Bergeroo préfère aller de l’avant et pense déjà aux échéances futures. « Je pense qu'on va y arriver. Il y a onze joueuses de ce groupe qui seront là en 2019. Il est primordial d'apprendre que dominer n'est pas gagner. Il faut vite apprendre les choses qui font gagner les matchs. J'ai beaucoup de peine pour ces filles. Certaines ont chuté deux ou trois fois. C'est très compliqué pour elles ce soir, et ça n'est pas facile pour moi. (…) C'est dur de les voir abattues comme ça dans le vestiaire. J'ai pris la parole et assumé avec elles la défaite. Les filles vont partir en vacances, puis partir sur une nouvelle saison. Je serai là pour les motiver pour la prochaine saison. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant