Blatter va aussi faire appel

le
0
Blatter va aussi faire appel
Blatter va aussi faire appel

Après Michel Platini, c'est Sepp Blatter, suspendu huit ans par la FIFA où il est démissionnaire, qui va faire appel de sa sanction auprès de la commission des recours de l'instance mondiale.

Sans surprise, Sepp Blatter va contre-attaquer. Après Michel Platini, c’est au tour du Suisse de faire appel de sa suspension de huit ans. Samedi, la chambre de jugement de la FIFA avait notifié au président de l’UEFA et à celui de la FIFA les motivations de leur sanction. Une notification qui va permettre aux deux hommes d’enfin déposer un appel. « Nous confirmons avoir reçu dans la nuit de vendredi à samedi les motivations de la sanction, avait alors annoncé Me Thibaud d’Alès, l’avocat de Platini, à l’AFP. On va les lire, les analyser et déposer un appel lundi devant la commission de recours ». « Nous allons faire appel, bien sûr », a pour sa part confirmé Richard Cullen, l’avocat américain de Blatter.

Pour rappel, Les deux hommes n'ont pas été reconnus coupables de corruption mais « d’abus de confiance », de « conflit d’intérêt » et de « gestion déloyale », au sujet d’un arrangement à propos d’un versement d'1,8 M€ effectué par le président de la FIFA au Français en 2011. Vendredi, Platini a d’ailleurs annoncé avoir retiré sa candidature à la tête de l’instance mondiale. Si leur appel auprès de la commission des recours de la FIFA est rejeté, le Français et le Suisse auront la possibilité de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant