Blatter et Valcke accusés d'enrichissement personnel par la Fifa

le
0
    ZURICH, 3 juin (Reuters) - L'ancien président de la 
Fédération internationale de football (Fifa) Sepp Blatter, son 
ancien secrétaire général Jérôme Valcke et un troisième cadre de 
l'organisation se sont "coordonnés" pour s'enrichir en 
augmentant leurs salaires et leurs primes, a annoncé la Fifa 
vendredi. 
    La plus haute instance du football mondial a révélé que les 
trois hommes avaient reçu 79 millions de francs suisses (71,29 
millions d'euros) en cinq ans. 
    Elle dit avoir transmis ces informations à la justice suisse 
et à son homologue américaine. 
    Ni Sepp Blatter, ni Jérôme Valcke, ni Markus Kattner, ancien 
directeur financier et vice-secrétaire général, n'étaient 
disponibles pour commenter ces informations. 
    Les autorités suisses ont par ailleurs annoncé, vendredi 
également, avoir effectué jeudi des perquisitions au siège de la 
Fifa. Des documents et des données numériques ont été saisis. 
    Elles ont précisé que le nouveau président de la Fifa, 
Gianni Infantino, n'était pas visé par l'enquête en cours. 
 
 (Brian Homewood et Martyn Herman,; Nicolas Delame pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant