Blanchiment d'argent : itinéraire d'un collecteur de fonds

le
0
Un homme, apparemment sans histoire, fait partie des 17 interpellés et des 7 individus placés en détention provisoire dans l'affaire de blanchiment d'argent. Son rôle: convoyer l'argent accumulé par les dealers.

Avec deux sacs en plastique Tati chargés parfois de 300.000 euros en billets, il traversait Paris à pied ou en métro pour aller récupérer le chiffre d'affaires réalisé par les dealers. Un genre de percepteur, la TVA en moins, des recettes de l'économie souterraine. XH, un des «collecteurs» du réseau de blanchiment démantelé par l'opération «Virus», fait partie des 17 interpellés de l'affaire et des 7 individus placés en détention provisoire. Il est incarcéré à la prison de Fresnes, accusé de blanchiment en bande organisée, association de malfaiteurs et trafic international de stupéfiants.

Au vu de ce réseau au fonctionnement «sophistiqué» et à «l'ampleur inédite», selon le parquet de Paris, on imagine que XH, aguerri aux délits, n'est pas né de la rosée du matin. Or le profil de cet homme de 49 ans, marié et père d'un enfant en bas âge, dénote. Loin du «loulou de banlieue», décrit son avocat, Me Eric Barbolosi, XH est «un homme rangé» sans p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant