Blanc salue la grande maîtrise de son équipe

le
0

En conférence de presse, Laurent Blanc a oscillé entre la satisfaction d'une qualification pleine de maîtrise et l'agacement vis-à-vis des doutes émis avant le match sur son équipe. L'entraîneur du PSG a également évoqué les cas Di Maria et Ibrahimovic, décisifs face à Chelsea.

Laurent Blanc, que retenez-vous ce cette qualification ?
C’est toujours plus facile d’avoir une impression positive après le match. Surtout avec le résultat et la qualification. Ce qu’il y a de très satisfaisant ce soir, c’est qu’on s’était préparés à un match difficile, Chelsea étant une grande équipe, mais on n’était pas conscients qu’on pouvait faire ce style de match à l’extérieur. Dans la maîtrise, mon équipe a été très performante. Du début jusqu’à la fin, même quand on a pris le but on ne s’est pas affolés, on a continué à jouer. On a vraiment fait part d’une maitrise qui nous a facilité la tâche, alors qu’on craignait passer une plus mauvaise soirée.

On a vu Angel Di Maria jouer à gauche, à droite. C’est vous qui lui avez demandé de se déplacer autant ?
Je demande certaines choses, parfois elles sont bien faites, parfois un peu moins bien. Mais Angel a une faculté de déplacement et une faculté d’accélérer le jeu. Il a une excellente vision du jeu. C’était aussi une façon de poser problème à cette équipe de Chelsea. Dans des matchs serrés comme ça, c’est souvent au milieu qu’il faut gagner. Ce soir, ça a été très bien fait par Angel. Pourquoi ? Parce que ça nous facilite la tenue du ballon, ce qu’on aime. Et dans ce domaine, il a posé un problème permanent à Chelsea. Ils ne savaient jamais où il était, dans quelle zone on allait le trouver. Mais toute l’équipe a réalisé un grand match. Les joueurs ont donné ce qu’il fallait faire pour réussir ce type de match. Ce soir pour jouer il fallait être à 100% de ses moyens physiques, et il n’y a que Blaise Matuidi, peut-être, qui peut jouer ce style de match en ayant un seul entraînement collectif dans les jambes. Sinon, on ne touche pas le ballon.

Zlatan Ibrahimovic a été décisif, on l’a aussi vu beaucoup décroché avec succès. Vous a-t-il surpris ?
J’ai apprécié la performance de toute l’équipe. Zlatan a fait un match dans la lignée de ce qu’il est en train de faire cette saison. Vous avez toujours des doutes parce que c’est la Ligue 1. Il vous a donné la réponse ce soir. C’est un joueur doté de qualités importantes pour nous, dans la mesure où il mobilise les deux stoppeurs adverses, ce n’est pas rien. Et techniquement, il voit les choses très vite. Donc quand il décroche, il arrive à nous mettre le jeu en place, c’est très important pour nous. Ca va lui redonner pas confiance, parce qu’il a une confiance énorme en lui, mais ça va lui faire du bien, même s’il dira peut-être le contraire. Et c’est nous qui en tirerons le bénéfice. La saison prochaine ? On a le temps d’y penser.

Propos recueillis par notre envoyé spécial à Londres, ODLB

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant