Blanc, Ribéry, Fekir, Galtier, Bernes fait le point

le
0
Blanc, Ribéry, Fekir, Galtier, Bernes fait le point
Blanc, Ribéry, Fekir, Galtier, Bernes fait le point
Invité mardi soir de l'émission " Luis Attaque ! " sur RMC, Jean-Pierre Bernes, agent le plus influent du football français a fait un point sur les situations de Laurent Blanc, Nabil Fekir, Franck Ribéry, Didier Deschamps ou encore Christophe Galtier.

Laurent Blanc
Il a un contrat, donc la question n’a pas l’air de se poser.  Pour moi, il y a cent pour cent de chances qu'il reste à Paris. Sa carrière ne s'arrêtera pas à Paris, mais à l'heure actuelle, je ne vois pas ce qu'on pourrait lui reprocher. Il n'y a pas de raisons objectives de le voir quitter le PSG. Il est toujours très motivé. Il s'est vraiment pris au jeu de sa carrière d'entraîneur, et il n'évoque plus le fait de le faire à court terme, comme il a pu m'en parler à ses débuts. Laurent n'a pas besoin de crier pour se faire entendre. A Paris, il a atteint chaque année ses objectifs. Il manque juste ce passage pour atteindre les demi-finales de C1.

Christophe Galtier
On doit se voir à la fin de la saison pour faire le point sur sa situation. Il avait eu le même procédé l'année dernière, notamment pour savoir si l'enveloppe recrutement lui permettrait d'améliorer l'équipe. Il sait ce qu'il doit à l'ASSE et l'ASSE sait ce qu'elle lui doit. Il a beaucoup progressé, et sa réussite m'impressionne un peu. C'est un gros bosseur, un passionné, c'est déjà les trois-quarts du travail. Il fait partie des très bons entraîneurs français. Depuis cinq ans, je trouve qu'il a fait un travail exemplaire et il mérite un grand respect.

Nabil Fekir
Mais le chemin va être long, semé d'embûches et plein de pièges. Il ne faudra pas se prendre pour un autre. Moi, le conseil, c'est de rester à Lyon. Il n'a fait qu'une année. Il a un entraîneur et un sélectionneur qui vont savoir gérer ça. A Lyon il a tout. Il a un confort de vie. Il est dans son club, dans son cocon. Il doit confirmer une deuxième année. Par rapport à l'Euro, il a tout à gagner à rester.

Franck Ribéry
Il a fait son choix par rapport à la France, et il va l'assumer jusqu'au bout. Il va finir en Allemagne, je pense. Souvent, la France a été un peu dure avec lui. C'est un affectif, un gentil garçon. Le Bayern ne l'aurait jamais considéré comme il le fait s'il n'avait pas été à la hauteur. Le climat de critique permanent en France l'a usé.

Yoann Gourcuff
J'aurais aimé faire différemment. C'est un dossier humain très intéressant. Il y avait beaucoup de choses à mener, je n'ai pas pu aller au bout. Ça a bien commencé entre nous, on était tous en phase aussi avec Aulas, mais j'ai peut-être été un peu trop direct avec lui.

Didier Deschamps
Après 2018 ? On ne peut pas prévoir ce qui va se passer aussi loin. Il y a deux compétitions internationales avant ça. D'ici là, il peut se passer beaucoup de choses.

Source : RMC

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant