Blanc revient sur la virée à Las Vegas

le
0

A la veille de la venue de Rennes au Parc des Princes, Laurent Blanc a fait le tour de l’actualité du PSG en conférence de presse ce jeudi.

Comment faites-vous pour préparer Rennes avec tout ce qu’il se passe autour du PSG actuellement ? On fait abstraction de tout, heureusement, d’ailleurs, sinon, ça deviendrait très compliqué. En championnat, on n’a plus aucune ambition de gagner le titre, puisqu’on l’a déjà fait, mais il reste un certain nombre de choses à faire et on peut encore battre quelques records. C’est un petit levier. Avoir été champion très tôt, c’est compliqué, mais on ne regrette rien, je vous rassure. Ce sont des compétiteurs, hier (mercredi), ça a chauffé un peu (entre Adrien Rabiot et Zlatan Ibrahimovic), c’est un bon signe car ça montre que les joueurs veulent mettre de l’agressivité et ne sont pas encore tout à fait en vacances. Que vous inspire l’escapade de certains de nos joueurs à Las Vegas ? Je ne pense rien, je ne commente rien des vacances de mes joueurs, ils font ce qu’ils veulent, c’est clair ? C’est moi qui leur ai donné trois jours de repos, et mes joueurs, ce ne sont pas que cinq joueurs, je n’ai pas à commenter ce que font mes joueurs, quels qu’ils soient, c’est leur vie privée. Moi ce qui m’intéresse, c’est que quand ils reviennent, ils soient motivés pour préparer le match suivant, point. Thiago Silva absent des nommés pour le titre de meilleur joueur de la saison, qu’est-ce que cela vous inspire ? Il n’y a pas de défenseur, c’est dommage, parce que s’il y avait eu un défenseur, c’était bien lui qu’il fallait nommer, car il a fait une saison énorme. Si vous demandez aux joueurs quel est le meilleur défenseur, il arrivera très nettement en tête, mais on préfère les joueurs qui marquent des buts, il n’y a qu’à voir le Ballon d’Or. Les défenseurs ne sont pas reconnus à leur juste valeur.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant