Blanc a apprécié la manière

le
0
Blanc a apprécié la manière
Blanc a apprécié la manière

Sourire aux lèvres, un brin blagueur en fustigeant les journalistes d'Eurosport qui n'avaient pas parlé en français à Thiago Motta juste avant, Laurent Blanc avait la mine des bons jours. Juste retour d'une soirée parfaite pour le PSG, large vainqueur de Brest (5-2) mercredi en match en retard des 32emes de finale de la Coupe de France. « Je suis toujours satisfait quand on obtient une victoire, a-t-il confié. Ces reports ne nous ont pas arrangés. On avait tout intérêt à jouer dimanche ou même mardi soir mais on a subi et on est venu avec l'envie de gagner et de jouer. Les conditions étaient difficiles mais on a fait ce qu'il fallait. »

« Pour un entraîneur, c'est très gratifiant »

Face à la démonstration parisienne, les louanges risquent de pleuvoir encore une fois sur le travail de Laurent Blanc. Mais lui assure qu'il n'y est presque pour rien. « On sait comment on doit jouer. Pour un entraîneur, c'est très gratifiant, explique-t-il. Mon équipe sait comment elle veut jouer. On a des joueurs qui sont les garants de ce jeu-là. Il y a pas mal de sérénité, de confiance dans ce que l'on veut proposer, il y a des joueurs qui s'y retrouvent. Les joueurs ont adhéré à cette façon de jouer. » Pour la suite de la compétition, l'entraîneur du club de la Capitale se montre confiant, mais envoie un message à ses dirigeants.

« Jallet ? Laissons-le récupérer avant de penser à prendre un autre joueur ! »

« On veut aller plus loin possible dans toutes les compétitions mais il y aura forcément un choix à faire pour fixer les priorités », a-t-il confié. La suite, ce sera Montpellier pour le PSG. « On ne peut pas dire que c'est un bon ou un mauvais tirage, ajoute-t-il. Ce que je retiens, c'est que cela nous fera un déplacement en moins car le match a lieu au Parc des Princes. Et avec le programme qui nous attend en janvier-février, c'est important ! » Au rayon Mercato, Laurent Blanc n'est pas pressé de prendre à droite pour combler le vide laissé par Christophe Jallet, opéré ce mercredi. « Laissons-le récupérer avant de penser à prendre un autre joueur, vous êtes durs avec lui, s'est-il offusqué. On lui souhaite un prompt rétablissement. On peut éventuellement penser à prendre un joueur pour dépanner dans le couloir droit mais Marquinhos peut aussi jouer dans ce rôle-là. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant