Blaise Matuidi en plein spleen

le
0
Blaise Matuidi en plein spleen
Blaise Matuidi en plein spleen

C'est avec le moral au plus bas que Blaise Matuidi s'envole aujourd'hui pour l'Italie. Sur la route de Bari, où les Bleus affrontent demain la Squadra Azzurra, le milieu de terrain de l'équipe de France aurait, en effet, rêvé de faire escale à Turin où l'attendait un contrat de quatre ans avec la Juventus.Mais ses projets se sont heurtés, dans la dernière ligne droite du mercato, à la fermeté du PSG. Jusqu'alors, le club parisien ne s'était pourtant pas montré catégorique à son sujet.

 

« Pas question de te vendre, tu as encore deux ans de contrat et, surtout, tu fais partie de la famille », lui a notamment dit le président, Nasser Al-Khelaïfi, au cours d'un échange téléphonique, vendredi dernier. Un monologue plus qu'une discussion au cours duquel le dirigeant parisien a joué sur la corde sensible, lui faisant aussi miroiter une prolongation de contrat et même une possible reconversion, une fois sa carrière de joueur achevée. Matuidi a écouté le discours, forcément flatteur, sans oser contredire son employeur et sans vraiment défendre ses envies de départ. Une attitude profil bas interprétée par le président comme une acceptation.

 

« Etre trop gentil m'a parfois joué des tours », prévenait déjà Matuidi dans une interview publiée dans nos colonnes pendant l'Euro. Une fois le téléphone raccroché, l'ancien Stéphanois a ainsi regretté d'avoir baissé les bras un peu vite face à la rhétorique de Nasser.

 

La Juventus a recruté Witsel

 

Poussé en ce sens par Mino Raiola, son agent, et par son intime conviction, il a alors tenté ces derniers jours de solliciter à nouveau ses dirigeants pour obtenir enfin un bon de sortie. Mais depuis lundi, ceux-ci font la sourde oreille. Un silence très peu apprécié par l'ancien Stéphanois, qui a la désagréable impression d'avoir été manipulé. Pour ne rien arranger, sa non-titularisation à Monaco, dimanche soir, la troisième de suite en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant