Blair va quitter ses fonctions d'émissaire au Proche-Orient-FT

le
0

16 mars (Reuters) - Tony Blair va quitter ses fonctions d'émissaire du Quartet pour le Proche-Orient afin de jouer un rôle différent dans le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens, a rapporté dimanche le Financial Times. L'ancien Premier ministre britannique a été nommé à ce poste en 2007. Depuis, la bande de Gaza a été le théâtre de deux conflits entre Israël et les activistes de ce territoire palestinien, au cours de l'hiver 2008-2009 puis de l'été 2014. Menées sous l'égide des Etats-Unis, les dernières négociations de paix directes entre Israël et l'Autorité palestinienne n'ont débouché sur aucun accord en avril. Tony Blair a rencontré le secrétaire d'Etat américain John Kerry et la représentante de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini, pour évoquer un possible changement de fonction, selon le Financial Times. Une clarification sur son rôle devrait intervenir dans le courant de la semaine. Une source proche de Tony Blair a déclaré à Reuters que les discussions à son sujet se poursuivaient. Son rôle devrait prendre une dimension plus régionale et il continuera de travailler sur l'économie des territoires palestiniens, a dit cette source. Le Quartet est composé des Nations unies, des Etats-Unis, de la Russie et de l'Union européenne. (Ismail Shakil à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant