Blair à la tête d'un organisme de lutte contre le racisme

le , mis à jour à 14:57
0

LONDRES, 4 juin (Reuters) - L'ancien Premier ministre britannique Tony Blair a été nommé à la présidence du Conseil européen sur la tolérance et la réconciliation (ECTR), un organisme de lutte contre le racisme, la xénophobie et l'antisémitisme lié au Congrès juif européen. Blair a annoncé la semaine dernière qu'il démissionnerait le mois prochain de sa mission d'émissaire du Quartet pour le Proche-Orient, un rôle qu'il assumait depuis 2007. ID:nL5N0YI3PA "En dépit de nos efforts pour édifier un consensus autour de la tolérance en Europe, nous observons toujours de l'injustice, de la discrimination et des actes horribles de violence sur notre continent", écrit-il dans un communiqué. "Des actes extrémistes, un antisémitisme croissant et un essor de forces nationalistes qui cherchent à cultiver un esprit de rancoeur en jouant sur les peurs des peuples menacent nos idéaux européens de liberté et d'égalité et notre désir de paix", ajoute Blair, qui succédera à l'ancien président polonais Aleksandre Kwasniewski. (Kylie MacLellan; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant