BlackRock met en garde contre les vrais-faux ETF

le
0
(NEWSManagers.com) - Durant les dix années à fin 2009, l'encours des ETF dans le monde s'est accru annuellement de 56,3 %, mais en Europe le taux d'expansion s'est établi à 90,5 %, et BlackRock s'attend que les actifs sous gestion dans les ETF européens augmentent de 30 % cette année et franchissent la barre des 500 milliards de dollars en 2012.


Dans une étude publiée à l'occasion du dixième anniversaire des ETF en Europe (ETF Landscape, Celebrating 10 years of ETFs in Europe), Deborah Fuhr, Managing Director, Global Head of ETF Research and Implementation Strategy chez BlackRock met néanmoins en exergue les défis à relever par le secteur. Elle constate en effet l'apparition de fonds qui se prétendent des ETF mais dont les portefeuilles ne sont pas transparents, qui n'offrent pas de remboursement en numéraire et qui n'ont pas de valeur liquidative indicative en temps réel. Il existe également des produits qui ne sont même pas des fonds et qui sont baptisés ETF.


Maintenant que le secteur représente plus de 1.000 milliards de dollars, les développeurs de produits déploient de grands efforts pour essayer de faire tenir des produits structurés, des hedge funds et des fonds actifs dans une enveloppe d'ETF sans respecter les caractéristiques de ce type de fonds. Si on laissait perdurer une telle situation, ajoute Deborah Fuhr, il y a un risque de confusion et de déception chez les investisseurs, ce qui serait très négatif pour le secteur.


D'autre part, poursuit BlackRock, le secteur des ETF est confronté au risque causé par l'incertitude provoquée par les changements réglementaires et fiscaux qui sont actuellement en discussion dans le monde, et par la manière dont ils seront mis en ?uvre.


Enfin, souligne Deborah Fuhr, il faudrait que l'on s'accorde et que l'on clarifie la définition des différents produits (ETF, ETN, ETP, ETV, ETC) pour être sûrs que les investisseurs comprennent la structure, le mode de fonctionnement ainsi que les implications fiscales et réglementaires des produits qu'ils utilisent.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant