BlackRock Investment Institute : l'ère de " l'argent facile " a atteint son apogée

le
0

(AOF) - L’ère de " l’argent facile " qui a dopé les valorisations mondiales ces dernières années ayant atteint son apogée, l’appréciation des actifs risqués s’appuiera l’année prochaine sur le cycle économique, affirme BlackRock Investment Institute (BII) dans ses perspectives d’investissement pour 2016. La croissance économique est en effet nécessaire pour doper les chiffres d’affaires car les valorisations ne sont plus bon marché et les marges bénéficiaires des entreprises diminuent sur de nombreux marchés.

Dans ce contexte, BII anticipe une appréciation limitée voire une stagnation des cours des obligations et des gains très modestes sur la plupart des marchés d'actions en 2016.

Selon le BII, " le maintien d'un cap prudent " sera essentiel l'année prochaine car les cycles des grandes économies apparaissent désormais " désynchronisés ". Sur de nombreux marchés, notamment aux Etats-Unis, les valorisations semblent avoir pris de l'avance sur le cycle économique. " Au fond, nous gageons sur les performances à venir ", affirme le BII.

Une bonne nouvelle cependant, selon Ewen Cameron Watt, global chief investment strategist au sein du BlackRock Investment Institute, la croissance mondiale se redresse légèrement et les investisseurs s'intéressent à nouveau aux fondamentaux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant