BlackRock : 130 milliards de dollars en 2015 pour iShares

le
0

(AOF) - BlackRock a annoncé que son activité iShares a collecté 130 milliards de dollars en 2015, soit un taux de croissance annuel organique de 13%. Le spécialiste des ETF établit ainsi un nouveau record de croissance aux Etats-Unis (97 milliards de dollars contre 82 milliards de dollars en 2014) et en Europe (34 milliards de dollars contre 20 milliards de dollars en 2014), attirant 42% des flux sur chacun de ces marchés. L’industrie des ETF a dans son ensemble atteint un niveau record de 347 milliards de dollars en 2015.

Les actifs sous gestion d'iShares au niveau global ont dépassé les 1000 milliards de dollars au 31 décembre 2015.

“L'utilisation des ETF par les investisseurs institutionnels comme substituts aux futures et aux swaps s'est accélérée en 2015. Les banques, qui évoluent sous une réglementation bancaire de plus en plus stricte, répercutent leur coût de capital accru sur le prix coté des Futures, dont elles assurent la liquidité. Les ETF peuvent désormais représenter une alternative plus efficace aux indices actions globaux mais aussi aux indices obligataires tels que les dérivés de crédit ", a expliqué Mark Wiedman, Responsable Monde d'iShares chez BlackRock.

“Les ETF obligataires ont connu une année 2015 exceptionnelle, avec un taux de croissance organique global de 22%. Les ETF obligataires permettent aux investisseurs institutionnels et particuliers d'accéder aux marchés obligataires à des prix définis et transparents et ce avec une liquidité impressionnante. iShares a collecté 50 milliards de dollars sur l'obligataire au niveau global, ce qui représente une part de marché de 54%. Durant les périodes de calme comme de volatilité, les ETF obligataires d'iShares se sont comportés comme attendu par les clients”, a ajouté Mark Wiedman.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant