Blackburn et Southampton s'affrontent à Bilbao

le
0
Blackburn et Southampton s'affrontent à Bilbao
Blackburn et Southampton s'affrontent à Bilbao

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de recré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, place à la tunique de l'Athletic Club Bilbao.

Les Marseillais ont pu l'examiner sous toutes ses coutures, cette saison, comme avaient pu le faire les Lyonnais et tant d'autres au fil du temps. Le maillot de l'Athletic Bilbao est un monument du football espagnol. Il représente l'une des équipes les plus vieilles du royaume, avec un palmarès impressionnant. Si, aujourd'hui, Bilbao peine à remonter sur le devant de la scène, on entend tout de même régulièrement parler du club basque, ne serait-ce que pour les joueurs de talent qui composent actuellement son effectif : Aritz Aduriz, Aymeric Laporte, Inaki Williams, Iker Muniain, etc. Si le club est fier de son identité basque, il n'avait à ses débuts que peu de choses en commun avec cette région.

Histoire d'un maillot


À la fin du XIXe siècle, le port industriel de Bilbao attire énormément d'ouvriers étrangers, dont beaucoup de travailleurs de Sunderland et du reste du Nord de l'Angleterre. À force de se retrouver pour des parties de football improvisées, ces ouvriers décident de fonder leur propre club : le Bilbao Football Club. Les habitants de la ville, qui découvrent le football grâce aux Anglais, se plaisent à les affronter sur des terrains plus ou moins proches du port. Quatre ans plus tard, le club fait des émules. Des jeunes Basques du gymnase zamacois décident à leur tour de fonder un club : l'Athletic Club. Vous l'aurez compris, tout ça mène forcément à une fusion.



Les maillots de l'Athletic Club sont blancs, comme les shorts. Seules les chaussettes sont noires. En 1902, pour la toute première édition de la Coupe du Roi, les deux clubs de Bilbao décident d'unir leur force au sein d'une seule et même équipe, le Club Vizcaya. Grand bien leur en a pris, puisque les Basques réalisent un parcours exemplaire et remportent la compétition en disposant du FC Barcelone en finale. Cette grande victoire donne forcément des idées à cette équipe recomposée, comme sur Koh Lanta. L'année suivante, en 1903, les deux clubs fusionnent pour de bon et se retrouvent sous la bannière de l'Athletic Club de Bilbao.

Quand l'OM…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant