BlackBerry se sépare de 40% de ses effectifs

le
0
Le fabricant canadien de smartphones BlackBerry, en difficulté depuis des mois, a annoncé vendredi la suppression de 4.500 postes sur un peu plus de 12.000.

TélécomsRien ne va plus chez le fabricant canadien de smartphones, BlackBerry. Le groupe vient de publier une sévère alerte sur ses résultats, qui doivent être rendus publics la semaine prochaine, doublée de l'annonce de la suppression de quelque 4500 postes sur les 12 700 emplois qu'il compte actuellement, soit 40 % des effectifs. La perte opérationnelle de BlackBerry, pour le deuxième trimestre de son exercice décalé, serait comprise entre 900 et 950 millions de dollars, pour une perte nette proche de 265 millions de dollars. Son chiffre d'affaires s'élèverait à 1,6 milliard de dollars, soit un peu plus de la moitié de ce qu'espéraient les analystes, selon Bloomberg. Ces annonces ont été suivies d'une suspension de l'action en Bourse, alors qu'elle a déjà perdu plus de la moitié de sa valeur et que sa ca...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant