BlackBerry-Bénéfice ajusté symbolique mais le C.A. déçoit

le
0

TORONTO, 19 décembre (Reuters) - BlackBerry BB.TO BBRY.O a annoncé vendredi un bénéfice symbolique, hors éléments exceptionnels, et le retour à un flux de trésorerie positif au troisième trimestre de son exercice, mais l'action recule en avant-Bourse en raison d'une baisse plus forte que prévu de ses ventes. Le chiffre d'affaires du fabricant canadien de smartphones est ressorti à 793 millions de dollars (646 millions d'euros), un montant inférieur aux attentes puisque le consensus Thomson Reuters I/B/E/S escomptait 931,5 millions de dollars. L'action cotée sur le Nasdaq perd 5,6%. "Le C.A. a raté le consensus largement, ce qui est tout particulièrement préoccupant parce qu'il inclut un moins de vente du nouveau BlackBerry Passport", commente Brian Colello, analsyte de Morningstar. Son flux de trésorerie (cash flow) est repassé dans le vert, à 43 millions de dollars, au troisième trimestre, alors qu'il était négatif de 36 millions de dollars au deuxième. BlackBerry avait un objectif de retour à un cash flow positif d'ici la fin de son exercice fiscal qui prend fin en février 2015. Colin Gillis, analyste du secteur technologique chez BGC Partners à New York, note que la stratégie de contrôle des dépenses visant à rétablir le flux de trésorerie du directeur général de BlackBerry John Chen a été efficace. "Le fait qu'il devance les objectifs en affichant un cash flow positif ce trimestre marque une étape importante", dit-il. Hors éléments exceptionnels, le groupe a publié un bénéfice d'un cent par action, alors que les analystes attendaient une perte de cinq cents selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. En normes comptables GAAP, le groupe de Waterloo, dans l'Ontario, a publié une perte nette de 148 millions de dollars, soit 28 cents par action sur le trimestre clos le 29 novembre, à comparer à une perte de 4,4 milliards de dollars, soit 8,37 dollars par action, sur la période correspondante de l'an dernier. BlackBerry a lancé mercredi son smartphone Classic, très attendu, espérant récupérer ainsi des parts de marché et attirer ses clients qui utilisent encore les anciennes versions de ses appareils à clavier matériel. Le nouveau smartphone ressemble aux appareils Bold et Curve qui ont eu un grand succès. Par ailleurs, BlackBerry a bouclé l'acquisition de Secusmart, firme non cotée spécialisée dans le cryptage de données et vocal. (Euan Rocha, Jeffrey Hodgson, Alastair Sharp et Allison Martell, Patrick Vignal et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant