BitTorrent Shoot, la solution d'échanges P2P pour terminaux mobiles

le
0
BitTorrent Shoot, la solution d'échanges P2P pour terminaux mobiles
BitTorrent Shoot, la solution d'échanges P2P pour terminaux mobiles

Les équipes de développement de BitTorrent présente une nouvelle application mobile, Shoot, permettant d'échanger très simplement des photos et des vidéos entre utilisateurs en générant un QR code à scanner.Basée sur la technologie pair à pair Sync de BitTorrent, Shoot permet de partager du contenu multimédia rapidement et en toute sécurité, quels que soient les systèmes d'exploitation utilisés par chacun et sans limite de taille pour les fichiers échangés.

Son principe est simple puisqu'une fois les photos et vidéos à partager sélectionnées sur son smartphone ou sa tablette, le terminal génère un QR code qui n'a plus qu'à être flashé par tous ceux qui souhaitent récupérer ces données.

Si l'application est à télécharger gratuitement sous Android, iOS et Windows Phone, il en coûtera 1,99 euro au-delà de trois envois, BitTorrent Shoot restant 100% gratuite pour recevoir du contenu.

Favoriser la sécurité et l'anonymat des échanges

Cette application démontre une nouvelle fois la volonté de BitTorrent de mettre en place des solutions alternatives pour des usages grand public. Il en va par exemple de même pour Bleep, sa messagerie 100% anonyme et sécurisé lancée en mai 2015. Aucune information personnelle n'est requise lors de l'inscription et l'ensemble des échanges s'effectue en P2P, tous les messages étant systématiquement chiffrés.

Enfin, les équipes de développement de BitTorrent travaillent également sur un projet de navigateur sécurisé et décentralisé, baptisé Maelstrom. Disponible au téléchargement en version bêta et sous Windows pour l'instant, il favorise lui aussi la sécurité et la confidentialité des données. L'idée est de passer outre la censure et la surveillance des États à l'aide d'un navigateur se basant exactement sur la même technologie que celle du partage de données en pair à pair (P2P) via le protocole BitTorrent (accessibles depuis bittorrent://), censé être plus efficace et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant