Birmanie: rassemblement du parti d'opposition à Rangoun

le
0

L'opposante Aung San Suu Kyi, dont le parti est le favori des législatives de dimanche en Birmanie, a affirmé jeudi qu'elle dirigerait le gouvernement et aurait la main sur la présidence, même si la Constitution la prive du poste suprême. Durée: 00:55

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant