Birmanie: Aung San Suu Kyi veut changer la Constitution

le
0

L'opposition birmane a recueilli des millions de signatures en soutien à l'amendement de la Constitution qui empêche sa chef Aung San Suu Kyi de devenir un jour présidente. Une démonstration de force avant les législatives cruciales de 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant