Birmanie : Aung San Suu Kyi candidate à la présidentielle

le
0
La chef de l'opposition birmane a levé jeudi les derniers doutes sur ses ambitions politiques.

«Je veux être candidate à la présidence et je suis assez claire sur le sujet» a déclaré jeudi Aung San Suu Kyi lors d'un discours devant le Forum économique mondial sur l'Asie de l'Est, organisé dans la capitale birmane, Naypyidaw. Si le doute était encore permis sur les ambitions politiques de l'ancienne dissidente birmane, il est désormais levé. «Si je prétendais que je ne voulais pas être présidente, je ne serais pas honnête», a-t-elle ajouté devant près d'un millier de délégués venus de plus de 50 pays pour ce «Davos asiatique».

Seul frein à son projet politique: la Constitution. Celle-ci interdit à une personnalité politique dont le conjoint ou les enfants ont une nationalité étrangère d'être candidat à la présidence ou à la vice-présidence du pays. Or, en 1972, elle a épousé l'Anglais Micheal Aris, aujourd'hui décédé, avec qui elle a eu deux enfants, eux ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant