Birmanie : 2 hommes condamnés pour avoir insulté Bouddha

le
0
Deux hommes ont été condamnés à la prison en Birmanie pour insulte à Bouddha.
Deux hommes ont été condamnés à la prison en Birmanie pour insulte à Bouddha.

Ils sont accusés d"'insulte à la religion et trouble à l'ordre public". Philip Blackwood, un Néo-Zélandais de 32 ans, a été condamné mardi à deux ans et demi de prison avec travaux forcés en Birmanie. Deux des collègues birmans de ce gérant de bar vont subir le même sort. Leur faute : avoir publié une publicité représentant Bouddha avec des écouteurs pour promouvoir leur établissement. Cette publication avait déclenché de vives réactions sur les réseaux sociaux dans un pays en proie à une montée du nationalisme bouddhiste.

Les trois hommes, qui ont toujours nié avoir voulu insulter la religion, avaient été interpellés à la suite d'une plainte d'un responsable du département des affaires religieuses. Ils sont incarcérés depuis le mois de décembre dans une prison de Rangoun et leur bar a été fermé. Le juge a précisé que les trois accusés pouvaient faire appel du jugement. Porté par des moines extrémistes, le mouvement nationaliste appelle au boycott des entreprises musulmanes pour "protéger" le bouddhisme, religion de plus de 80 % de la population. Le pays a été secoué depuis 2012 par une série de violences entre bouddhistes radicaux et musulmans. Les affrontements ont fait au moins deux cent cinquante morts et des dizaines de milliers de déplacés, en majorité des musulmans.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant