Biotechs : les raisons d'y croire

le , mis à jour le
1
Au cours des premières séances de 2016, beaucoup de biotechs ont effacé tous les gains réalisés l'an passé, parfois plus. Faut-il s'inquiéter de leur évolution boursière ? (© University of Michigan)
Au cours des premières séances de 2016, beaucoup de biotechs ont effacé tous les gains réalisés l'an passé, parfois plus. Faut-il s'inquiéter de leur évolution boursière ? (© University of Michigan)

Genfit, Adocia, DBV, Innate : ce matin, ce sont une nouvelle fois les valeurs biotechs qui signent les plus fortes baisses du SBF 120. Depuis le 1er janvier, la chute des cours des start-ups françaises d’innovation médicale (les «biotechs» et les «medtechs») est spectaculaire. Beaucoup d’entre elles ont effacé tous les gains réalisés l’an passé, parfois plus. Pour rappel, les biotechs, avaient progressé en moyenne de 15% en 2015 et de plus de 100% en 2014.

Ce retournement de fortune soulève beaucoup de questions. Quatre questions à se poser. Quatre réponses apportées pour rester optimistes.

Les investisseurs paniquent-ils ?

Les actions biotechs et medtech ont un fort «béta», c’est-à-dire qu’elles amplifient à la hausse comme à la baisse les mouvements des indices boursiers. En 2009, elles avaient plongé de façon dramatique, emportées par un retour soudain de l’aversion au risque chez les investisseurs.

Est-ce ce à quoi on assiste aujourd’hui ? «La chute est violente mais les volumes échangés ne sont pas anormaux, remarque Delphine le Louët, analyste chez Société Générale. Ce constat écarte a priori le scénario d’une sortie massive des investisseurs institutionnels du capital des biotechs.» En fait, celles qui semblent le plus volatiles sont aussi celles qui comptent le plus d’actionnaires individuels à leur capital.

Comment expliquer autrement la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • angel001 le mardi 19 jan 2016 à 09:19

    Avec un grand T comme t'as qu'à croire... Ceux qui y ont cru se sont fait refaire la rondelle depuis le 1er Janvier. Les pigeons ne vous disent pas merci c'est sur.