Bionersis : Enregistrement d'un nouveau projet au Vietnam

le
0

Communiqué

Les réserves estimées de Bionersis en CERs sur les projets enregistrés par l’ONU ont augmenté de 220% depuis le 1er janvier 2010

Paris, le 19 octobre 2010 - Bionersis annonce l’enregistrement MDP (Mécanisme de Développement Propre) en un temps record du projet d’Hanoï au Vietnam, le plus important exploité par la société en Asie. L’unité de récupération et de destruction de méthane qui entrera en activité d’ici la fin de l’année, devrait générer des réductions d’émission de gaz à effet de serre supérieures à 3,2 millions tonnes équivalent CO2 (tCO2) sur les dix prochaines années1.

Depuis le début de l’année, la société a ainsi augmenté de 220% ses réserves estimées de CERs à 10 ans enregistrées par l’ONU qui s’établissent désormais à 10,8 millions de tCO2. Cette forte progression contribuera très positivement à l’augmentation mécanique du chiffre d’affaires futur de la société.

La décharge d’Hanoï s’étend sur une superficie de plus de 40 hectares et reçoit quotidiennement près de 3 000 tonnes de déchets domestiques. L’investissement de 6 millions d’euros pour la mise en place du réseau de captage et de traitement du biogaz entre dans le cadre du partenariat industriel avec l’énergéticien allemand E.ON. Le projet prévoir par ailleurs, dans sa phase 2, l’installation d’une capacité de valorisation énergétique du biogaz de 5 mégawatts, soit une production de 40 000 MWh par an.

L’enregistrement du projet en 10 mois - deux fois plus rapidement que le temps moyen constaté pour l’enregistrement des projets Kyoto - démontre le savoir-faire et l’expertise unique de Bionersis dans l’élaboration et le montage de projets MDP. L’enregistrement de ce site, en un temps record, conforte Bionersis dans sa volonté de valoriser sa maitrise unique des processus onusiens via sa nouvelle division Carbon Advisory & Services.

À ce stade, le portefeuille de la société s’établit à 11 projets enregistrés auxquels s’ajoutent cinq projets supplémentaires actuellement en cours d’enregistrement par les services de l’ONU, ces derniers représentants des réserves estimées de CERs de 3 millions tCO2 sur dix ans1. Ce onzième projet enregistré permet à Bionersis de renforcer significativement ses réserves de CERs enregistrées par l’ONU qui devraient s’élever à plus de 12 millions tCO2 d’ici le 1er trimestre 2011.

1 Volumes théoriques en tonnes équivalent CO2 (tCO2) , chaque tCO2 détruite donnant droit à 1 CER. Ces volumes, indiqués dans le Project Design Document (PDD) validés par l’UNFCCC, sont estimés à partir d’une

méthodologie contraignante établie par l’UNFCCC. En fonction de la performance du site, des différences entre les volumes réellement détruits et ceux prévus dans le PDD peuvent exister.

Bionersis est un acteur global du secteur des énergies renouvelables spécialisé dans la valorisation du biogaz de décharge. Bionersis dispose d’une forte capacité de production de crédits carbone (CERs) grâce à ses unités de captage et de destruction du méthane issu des décharges. Le modèle innovant de Bionersis est particulièrement adapté aux pays d’Amérique Latine et d’Asie et contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. www.bionersis.com

BIONERSIS est cotée au Alternext depuis le 8 mars 2010 (FR0010294462 - ALBRS)

RELATIONS PRESSE

Agence I2D Paris - Nicolas Gourgues

Tél. : +33 (0)1 42 28 28 50

ng@i2d-paris.com

COMMUNICATION FINANCIÈRE

Aelium - J. Gacoin / S. Kennis

Tél. : +33 (0)1 44 91 52 50

skennis@aelium.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant