Biomérieux : déceptions et craintes 

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Après avoir déjà publié un chiffre d'affaires de 1,57 milliard d'euros, en hausse de 10% grâce, en particulier, à l'activité dans les pays émergents, Biomérieux fait état d'un bénéfice net consolidé de 134 millions, en repli de 16,4%.

Ce solde de l'exercice résulte d'abord d'une contraction de 140 points de base de la marge opérationnelle courante (16,6%), pénalisée par l'impact des taux de change et l'intégration des sociétés moins rentables AES et Argene. 

La rentabilité a été aussi entamée par des dépenses de recherche (+11%) et de marketing. Enfin, le bénéfice net a été réduit par la dépréciation, pour 21 millions d'euros, de la valeur de la filiale américaine bioTheranostics.

Par ailleurs, les dirigeants confirment leurs prévisions données antérieurement, à savoir une croissance de l'activité, cette année, de 3 à 5%, ainsi qu'un résultat opérationnel courant compris entre 250 et 270 millions d'euros. A l'assemblée générale du 29 mai prochain, le conseil d'administration proposera un dividende de 0,98 euro par titre, identique à celui versé en 2012.  

Le mauvais accueil fait à ces résultats tient sans doute moins à la dégradation de la marge, en 2012, qu'à l'annonce d'éléments postérieurs à la clôture de ces comptes, en l'occurrence la «réévaluation des conditions de la collaboration» avec Philips, en matière de développement de solutions de diagnostic portables automatisées pour les hôpitaux. Mais, surtout, Biomérieux devra procéder à de «nouveaux investissements importants», dans sa filiale américaine bioTheranostics. 

Conservez.

Les cours de Biomérieux en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant