Biomérieux assigné en justice

le
0
Le siège de Biomérieux. (© Biomérieux)
Le siège de Biomérieux. (© Biomérieux)

À l'équilibre parfait en fin de matinée, le titre Biomérieux ne réagit guère au dernier communiqué publié par le groupe. Ce dernier y explique que, comme d'autres laboratoires, il a été assigné devant le tribunal de grande instance de Paris par quarante-cinq patients en vue d’obtenir réparation d’un préjudice d’anxiété qui serait «généré par l’absence de fiabilité des tests sérodiagnostics» de la maladie de Lyme.

Cette maladie, causée par les morsures de tiques infectées, est particulièrement difficile à mettre en évidence. Biomérieux rappelle que «les tests Lyme de bioMérieux ont toujours été et sont aujourd’hui conformes aux réglementations européenne et américaine. Ils répondent aux recommandations issues de plusieurs conférences de consensus d'experts aux niveaux national, européen et international».

«Aucune faute commise»

Le groupe considère «n’avoir commis aucune faute et s’opposera aux demandes de l’assignation que la société estime infondée en l'état des éléments disponibles».

Le bureau d'analyses Gilbert Dupont rappelle que le groupe avait déjà annoncé fin mai 2016 une procédure à son encontre. Il considère toutefois «que cette assignation ne devrait a priori pas présenter de risque financier et industriel notable sachant que Bomérieux a reçu toutes les autorisations de commercialisation du test Elisa et que

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant