Biologie : l'homme continue-t-il à évoluer ?

le
0
Tous les mois dans « Le Figaro », des membres de l'Académie des sciences répondent aux grandes questions de l'actualité scientifique. Jean-Jacques Hublin, paléoanthropologue à l'institut Max-Planck de Leipzig (allemagne) vous répond.

Longtemps le monde a donné l'illusion de la stabilité mais, depuis quelques siècles, l'humanité est entrée dans un maelström de bouleversements techniques, économiques et sociaux. Aujourd'hui, elle contemple avec inquiétude les changements de l'environnement et du climat... La notion d'évolution a fini par s'imposer au c½ur de la pensée moderne.

Plus lente et plus profonde que l'évolution culturelle, l'évolution biologique modifie les organismes eux-mêmes. Sous la pression de la sélection naturelle, la reproduction des mieux adaptés est favorisée et le génome de l'espèce s'en trouve modifié. Ces deux aspects, culturel et biologique, de l'évolution humaine sont en apparence très différents.

En réalité, ils ne peuvent être dissociés. Depuis des centaines de milliers d'années, on observe chez l'homme une interaction constante entre l'apparition de comportements acquis, inventés, et des changements biologiques qui parfois en résultent, parfois en sont la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant