Biodiversité : une loi verte ternie par les lobbys

le
0
Un agriculture propage un insecticide, le 10  mai 2015 à Blecourt.
Un agriculture propage un insecticide, le 10  mai 2015 à Blecourt.

Le texte, qui doit être définitivement adopté le 18 juillet, marque de vraies avancées pour la protection des milieux naturels. Mais les députés ont reculé sur les insecticides tueurs d’abeilles et l’huile de palme.

Les associations environnementales espéraient « une loi historique ». Ce devait être, quarante ans après la loi de 1976 sur la protection de la nature, le premier texte d’envergure en faveur d’une biodiversité en péril. Las, le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, tel qu’il a été voté par les députés, jeudi 23 juin, et qu’il demeurera vraisemblablement lors de sa lecture finale programmée le 18 juillet, ne tient pas toutes ses promesses.

Annoncé voilà quatre ans déjà par François Hollande, et déposé en mars 2014, ce projet de loi, doté de plus de 70 articles, aura connu un parcours aussi long que chaotique, le Sénat s’employant, à chaque étape de la navette parlementaire, à détricoter la trame tissée par l’Assemblée.

Au-delà du fossé habituel entre majorité et opposition, les débats auront été marqués par l’influence omniprésente, dans les deux chambres, des puissants lobbys des chasseurs, des tenants de l’agriculture intensive et des industriels de l’agrochimie. Et, sur certains dossiers comme les néonicotinoïdes, par des discordances au sein même du gouvernement, entre le ministère de l’environnement et celui de l’agriculture. Avec, pour résultat, une loi d’un vert passablement terni.

Agence pour la biodiversité et préjudice écologique

Au final, si la secrétaire d’Etat à la biodiversité, Barbara Pompili, se félicite d’une « version ambitieuse », la réalité est pourtant plus contrastée. Certes, des avancées réelles ont é...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant