BioAlliance se résout à une levée de fonds

le
0
La firme veut lever 8 millions d'euros pour financer les essais de deux médicaments orphelins. La décote sur les actions nouvelles est limitée, mais le cours est revenu au plus bas niveau depuis un an.

Il faut toujours lire les rapports annuels. «Eu égard au niveau de trésorerie disponible fin 2012, la société pourrait recourir au marché pour financer sa croissance», indiquait BioAlliance Pharma dans son document 2012. De fait, la société lance une augmentation de capital, d'un montant de 7,94 à 8,74 millions d'euros, en fonction de la demande.

Grâce à ces fonds, la firme compte accroître le nombre de centres investigateurs dans l'étude de phase II de Validive, en prévention de la mucite orale sévère induite par les chimio et radiothérapies dans les cancers ORL, de façon à boucler le recrutement début 2014 et ainsi recueilir les résultats préliminaire dans le courant de cette même année. Il s'agit aussi d'élargir la phase III de Livatag, en traitement du...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant