BIOALLIANCE PHARMA : Les résultats scientifiques présentés à l'ICAAC montrent le profil bien différencié et le large spectre d'action de l'antifongique de BioAlliance Pharma

le
0
Les données présentées à la 47ème "Interscience Conference on Antimicrobial Agents and Chemotherapy » (ICAAC) montrent un profil adapté aux problèmes cliniques de résistance

Paris, le 17 Septembre 2007 - BioAlliance Pharma SA (Euronext Paris-Code Isin : FR0010095596 -BIO), «specialty pharma» spécialisée dans le domaine du cancer, du VIH, des maladies opportunistes et de la résistance aux médicaments, vient de présenter à l'ICAAC des données qui mettent en évidence le profil mycologiquedu miconazole, principe actif de l'antifongique de BioAlliance Pharma. Ces résultats montrent qu'une exposition répétée in vitro au miconazole n'induit pas de résistance fongique. Ils confirment la puissance et le large spectre d'action de cet antifongique

Le développement de la résistance des agents responsables de la candidose et l'apparition croissante de Candida non-albicans (autrefois rares) constituent des problèmes de plus en plus préoccupants lors des traitements antifongiques. L'usage largement répandu du fluconazole est incriminé dans la sélection et le développement de souches résistantes de Candida albicans ainsi que dans l'augmentation de l'incidence d'espèces non-albicans chez les patients immunodéprimés.

L'étude microbiologique concernant le miconazole, réalisée par le Professeur M.A. Ghannoum (Centre de Mycologie Médicale de l'Hôpital Universitaire de Cleveland, Cleveland, OH, Etats-Unis) et présentée à l'ICAAC, était une étude d'induction de résistance. Elle avait pour objectif de déterminer si une exposition répétée au miconazole (avec un total de 15 passages) de différentes espèces de Candida (y compris des souches fluconazole-sensibles et des souches fluconazole-résistantes) induisait le développement d'une résistance à cet antifongique. Les isolats cliniques de Candida sélectionnésprovenaientde la sphère oropharyngée et incluaient des souches  fluconazole-résistantes et des souches fluconazole-sensibles de C. albicans et de C.non-albicans. La Concentration Minimale Inhibitrice (CMI, concentration efficace) du miconazole  était déterminée pour chaque isolat.

Les résultats in vitro ont montré que des expositions répétées au miconazole n'induisaient pas de résistance, quelle que soit l'espèce de Candida en cause. Les souches de Candida résistantes au fluconazole étaient et sont demeurées sensibles au miconazole, et ce malgré des administrations répétées.

Ces résultats sur le profil de résistance antifongique confirment la puissante activité et le large spectre d'action de l'antifongique de BioAlliance Pharma. En effet, une étude également réalisée par le Pr Ghannoun et présentée à l'ECCMID en mars 2007, établissait le profil du miconazole et le comparait à d'autres antifongiques, incluant des nouveaux azolés. Le miconazole démontrait une puissante action inhibitrice contre tous les espèces de Candida testées, provenant de récents isolats cliniques (incluant des souches fluconazole-résistantes).

Ce profil antifongique bien différencié permet à l'antifongique de BioAlliance Pharma, le miconazole Lauriad®, d'être utilisé comme traitement de première intention de la candidose oropharyngée du patient immunodéprimé, conformément aux recommandations des experts internationaux qui préconisent l'usage d'un traitement antifongique local efficace, avec un spectre couvrant toutes les espèces de Candida, évitant ainsi les problèmes de résistance.


A propos de BioAlliance Pharma

BioAlliance Pharma SA est une «specialty pharma» spécialisée dans le développement et la commercialisation de produits innovants dans le domaine du cancer, du VIH, des infections opportunistes et de la résistance aux médicaments. La société développe en clinique trois produits innovants basés, d'une part, sur la technologie muco-adhésive Lauriad® qui permet une libération précoce et prolongée des agents thérapeutiques au site de la maladie : 1 médicament sur le marché en France et 2 essais de phase III en cours (Loramyc® et acyclovir Lauriad®), d'autre part, sur la technologie nanoparticulaire Transdrug® spécialement conçue pour le ciblage intracellulaire de cellules résistantes : 1 essai pivot de phase III en cours dans le cancer primitif du foie. La société développe un programme de nouvelles entités (New Entities ou NE) focalisées sur le marché de l'oncologie et du VIH.
La société a conclu en 2007 des partenariats stratégiques en Europe et aux Etats-Unis pour la commercialisation de son premier produit, le Loramyc®, dont elle vient d'annoncer le lancement en France.

A propos de l'antifongique de bioalliance Pharma, le miconazole Lauriad®

L'antifongique de BioAlliance Pharma, le miconazole Lauriad®, est commercialisé en France de puis septembre 2007 et est en cours d'étude clinique de Phase III aux Etats-Unis pour le traitement de la candidose oropharyngée.

Avertissement
Le présent communiqué contient de manière implicite ou expresse certaines déclarations prospectives relatives à BioAlliance Pharma SA et à son activité. Ces déclarations dépendent de certains risques connus ou non, d'incertitudes, ainsi que d'autres facteurs, qui pourraient conduire à ce que les résultats réels, les conditions financières, les performances ou réalisations de BioAlliance Pharma SA diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. BioAlliance émet ce communiqué à la présente date et ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives qui y sont contenues, que ce soit par suite de nouvelles informations, événements futurs ou autres.
Pour une description des risques et incertitudes de nature à entraîner une différence entre les résultats réels, les conditions financières, les performances ou les réalisations de BioAlliance Pharma SA et ceux contenus dans les déclarations prospectives, veuillez vous référer à la section « Facteurs de Risque » du document de référence approuvé par l'Autorité des marchés financiers, l'AMF, le 6 avril 2007 sous le numéro R. 07-031, qui est disponible sur les sites Internet de l'AMF http://www.amf-france.org et de la Société http://www.bioalliancepharma.com.
Pour plus d'informations, visitez le site de BioAlliance Pharma à www.BioAlliancepharma.com


BioAlliance Pharma SA
Dominique COSTANTINI
President and CEO
Tel : +33 1 45 58 76 01
dominique.costantini@bioalliancepharma.com
Nicolas FELLMANN
CFO
Tel : +33 1 45 58 71 00
nicolas.fellmann@bioalliancepharma.com

ACTUS
Agnès GILBERT
Tel : +33 1 53 67 36 33
agilbert@actus.fr
Nathalie BOUMENDIL
Tel : + 33 1 53 67 35 74
nboumendil@actus.fr

Andrew Lloyd & Associates
Gilles PETITOT
Tel : +33 1 56 54 07 07
gilles@ala.com
Juliette DOS SANTOS
Tel : +33 1 56 54 07 04
juliette@ala.com
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant