BioAlliance Pharma acquiert les droits de commercialisation de la Pafuramidine pour l'Europe, dans le traitement de la pneumonie à Pneumocystis carinii

le
0

Construction d'un portefeuille mature dédié aux infections opportunistes du cancer et du SIDA

BioAlliance Pharma tiendra une conférence téléphonique aujourd'hui à 11h30 heure de Paris (10h30 heure de Londres)

Paris, le 5 décembre 2007 – BioAlliance Pharma SA (Euronext Paris –code BIO), annonce aujourd'hui la signature d'un accord de licence exclusive avec Immtech Pharmaceuticals (AMEX : IMM), couvrant les droits de commercialisation en Europe pour la pafuramidine maléate.

Cette nouvelle entité chimique, brevetée et administrée par voie orale, est actuellement en cours d’essais cliniques de phase III aux Etats-Unis pour deux indications : le traitement de la pneumonie à Pneumocystis carinii (PCP) chez les patients souffrant du SIDA et le traitement de la trypanosomiase humaine africaine (maladie du sommeil). La pafuramidine a obtenu le statut de Médicament Orphelin aux Etats-Unis. BioAlliance a également négocié avec Immtech une option pour commercialiser la pafuramidine en Europe dans la prévention et le traitement de la malaria chez les voyageurs.

En contrepartie de cette licence, Immtech recevra un paiement initial de 3 millions de dollars et BioAlliance lui versera des montants allant jusqu'à 13 millions de dollars liés à l’obtention de l’AMM en Europe et aux agréments du prix. Immtech recevra des redevances significatives sur les ventes et aura également droit à deux paiements liés au chiffre d’affaires réalisé. Par ailleurs, BioAlliance a la possibilité d'accéder, à son initiative, à des droits concernant la prophylaxie de la malaria en participant aux coûts des essais de Phase III, qui devraient débuter prochainement. L'indication prophylaxie de la malaria, si elle est obtenue, sera soumise à des paiements d’étapes liés à l’obtention de l’enregistrement du produit et à au prix, puis à des étapes supplémentaires liées aux ventes du produit, ainsi qu’à des redevances sur ces ventes.

«Nous sommes impatients d’avoir la pafuramidine et de travailler en étroite collaboration avec Immtech, pour avoir un impact significatif sur cette maladie grave qu’est la Pneumocystose Pulmonaire,» déclareDominique Costantini, Président du Directoire de BioAlliance. « Nous poursuivons notre stratégie de croissance en Europe, présentée lors de notre levée de fonds en juillet dernier, avec l’acquisition de produits à un stade de développement avancé comme la Pafuramidine. Ce produit qui a démontré une activité particulièrement intéressante sur les souches résistantes, représente notre première acquisition stratégique complétant parfaitement notre portefeuille. Celui-ci inclut le Loramyc®, la doxorubicine Transdrug® et l’aciclovir Lauriad®, produits ayant déjà obtenu une AMM ou étant en phase III dans les domaines de l'oncologie ou des maladies infectieuses ».

La PCP est l’infection fongique pulmonaire opportuniste la plus fréquente chez les personnes infectées par le VIH, virus responsable du SIDA. Cette infection atteint également les personnes dont le système immunitaire est sévèrement immunodéprimé, soit au décours d’une chimiothérapie dans le traitement des cancers, soit lors d’un traitement immunosuppresseur lors d’une greffe d'organe.

«Nous sommes ravis de collaborer avec BioAlliance pour lancer la pafuramidine en Europe» souligne Eric L. Sorkin, Président Directeur Général d’Immtech Pharmaceuticals «L'expertise de BioAlliance en matière de développement et de commercialisation, lors du récent lancement en Europe de Loramyc®, pour les patients immunodéprimés atteints du VIH ou d'un cancer, démontre leurs capacités dans ce marché. Leur connaissance des patients et des organisations de soins de santé sera essentielle pour le succès de la pafuramidine».

Les options de traitements actuels pour la PCP sont : le Triméthoprime sulfaméthoxazole (TMP-SMX), l'association primaquine-clindamycine, le trimétrexate (avec ou sans dapsone) plus leucovirine, l'atovaquone et la pentamidine. Le risque d'évènements indésirables associés aux traitements actuellement disponibles pour la PCP fait que 20 à 57% des patients doivent changer en cours de traitement pour un régime thérapeutique mieux toléré.

Le développement de la pafuramidine pour le traitement de la PCP a été en partie financé par des fonds de recherche des « National Cooperative Drug Discovery Groups », du « National Institutes of Health », et du « Department of Health and Human Services », alloués à l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill. La pafuramidine a été tout d'abord synthétisée à l'Université de l'Etat de Géorgie, membre du Consortium Scientifique d'Immtech.


A propos de BioAlliance Pharma

BioAlliance Pharma SA est une «specialty pharma» dédiée aux infections opportunistes, cancer et SIDA. La société développe et commercialise des produits innovants répondant aux enjeux de résistance médicamenteuse. Elle a lancé en France un premier médicament issu de son portefeuille, le Loramyc®. Ce produit est actuellement en phase III aux Etats-Unis dans la candidose oropharyngée. Deux autres produits innovants sont également en phase III: aciclovir Lauriad® dans l’herpès labial, qui utilise la même technologie muco-adhésive que Loramyc® permettant un ciblage au site de la maladie, et doxorubicine Transdrug® dans le cancer primitif du foie, issu de la technologie nanoparticulaire Transdrug® spécialement conçue pour le ciblage intracellulaire de cellules résistantes. La société développe également un programme de nouvelles entités en oncologie et en infectiologie.

En 2007, BioAlliance a conclu des partenariats stratégiques pour la commercialisation du Loramyc® en Europe (JV SpeBio) et aux Etats-Unis (Par Pharmaceutical).

Pour plus d'informations, visitez le site de BioAlliance Pharma à http://www.bioalliancepharma.com

A propos d'Immtech Pharmaceuticals, Inc :

Immtech Pharamceuticals, Inc. est spécialisée dans le développement et la commercialisation de médicaments destinés au traitement de maladies infectieuses. Immtech a des programmes cliniques avancés en cours qui comprennent de nouveaux médicaments par voie orale pour traiter la pneumonie à Pneumocystis (PCP), la malaria et la trypanosomiase africaine (maladie du sommeil). La société possède une large bibliothèque de produits bien définis qui se développe avec des substances ciblant l'hépatite C, les infections fongiques et les infections bactériennes. Immtech détient des licences mondiales exclusives sur des brevets, des demandes de brevets et des technologies pour des produits issus d'une plateforme pharmaceutique propriétaire. Pour plus d'informations, veuillez consulter http://www.immtechpharma.com

Conférence téléphonique

Titre : Téléconférence BioAlliance Pharma annonce la signature d'un accord de licence exclusive

Les diapositives seront disponibles sur : www.bioalliancepharma.com

Date : 5 décembre

Heure : 11h30 – 12h30 (heure de Paris)

10h30 – 11h30 (heure de Londres)

Numéros d’accès : + 33 (0) 1 72 28 30 03.

Code participant : 224987 #

Avertissement

Le présent communiqué contient de manière implicite ou expresse certaines déclarations prospectives relatives à BioAlliance Pharma SA et à son activité. Ces déclarations dépendent de certains risques connus ou non, d'incertitudes, ainsi que d'autres facteurs, qui pourraient conduire à ce que les résultats réels, les conditions financières, les performances ou réalisations de BioAlliance Pharma SA diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. BioAlliance émet ce communiqué à la présente date et ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives qui y sont contenues, que ce soit par suite de nouvelles informations, événements futurs ou autres.

Pour une description des risques et incertitudes de nature à entraîner une différence entre les résultats réels, les conditions financières, les performances ou les réalisations de BioAlliance Pharma SA et ceux contenus dans les déclarations prospectives, veuillez vous référer à la section « Facteurs de Risque » du document de référence approuvé par l’Autorité des marchés financiers, l’AMF, le 6 avril 2007 sous le numéro R. 07-031, qui est disponible sur les sites Internet de l’AMF http://www.amf-france.org et de la Société http://www.bioalliancepharma.com.

BioAlliance Pharma SA

Dominique COSTANTINI Nicolas FELLMANN

President and CEO CFO

Tel : +33 1 45 58 76 01 Tel : +33 1 45 58 71 00

dominique.costantini@bioalliancepharma.com nicolas.fellmann@bioalliancepharma.com

ALIZE RP

Caroline Carmagnol

Tel : +33 6 64 18 99 59

caroline@alizerp.com
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant