Bing Maps vs. Google Maps : la guerre des clones

le
0
Bing Maps vs. Google Maps : la guerre des clones
Bing Maps vs. Google Maps : la guerre des clones

Microsoft propose de tester une toute nouvelle version Web de son service de cartographie Bing Maps, laquelle n'est pas sans rappeler ce que propose déjà Google Maps.Cette toute nouvelle version, accessible en phase de test dans quelques pays (États-Unis, le Canada, l'Australie, l'Inde, l'Indonésie, la Malaisie et l'Afrique du Sud) mais pas encore en France, propose une toute nouvelle interface plein écran dotée d'un simple champ de recherche. Qui ressemble à s'y méprendre à ce que propose déjà... Google Maps.

Outre de simples adresses, il est aussi possible de rechercher des commerces, des hôtels ou bien encore des restaurants, avec à chaque fois de multiples informations contextualisées comme leurs horaires d'ouverture, les avis des consommateurs ou bien encore la présence de concurrents aux alentours. Il est possible d'enregistrer dans ses favoris ou de partager n'importe laquelle de ces adresses.

Bing Maps est également capable de calculer un itinéraire entre deux points et promet surtout d'afficher en direct l'évolution du trafic routier afin d'être sûr de toujours prendre le chemin le plus rapide. Les itinéraires peuvent être sauvegardés puis réutilisés.

Tout comme avec Google Maps, il est évidemment possible de basculer d'une carte routière aux photos satellite d'un simple clic ou de profiter de Streetside (l'équivalent de Street View) pour se balader à hauteur d'homme dans les rues de n'importe quelle ville.

D'une manière générale, Bing Maps se veut être optimisé pour les écrans tactiles. Cette nouvelle version devrait être déployée progressivement dans le monde dans les mois qui viennent.

Avec Bing Maps, Microsoft doit faire face à la concurrence non seulement de Google Maps mais également de Nokia HERE, récemment mis à jour et qui propose notamment un mode de navigation hors-ligne et le calcul d'itinéraires en voiture, à pied ou en transport en commun.

Tester le nouveau Bing Maps (dans les pays autorisés) : ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant