Billet retour à Gulu

le
0

Pendant 20 ans, le nord de l’Ouganda a vécu au rythme d'exactions commises par l’Armée de résistance du Seigneur. Là-bas, plus de 100 000 personnes ont été massacrées et plus de 60 000 enfants enlevés pour servir de soldats ou d'esclaves sexuels. Retour à Gulu, ville particulièrement touchée, où les habitants restent traumatisés par ces atrocités. Nos reporters sont allés à la rencontre d’associations locales qui aident la jeune génération à aller de l’avant, malgré les stigmates.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant