Bill Gates en tournée dans l'Europe de l'austérité

le
0
Le fondateur de Microsoft s'inquiète pour l'aide au développement. Il a demandé à Nicolas Sarkozy de respecter ses engagements en faveur des plus pauvres.

L'ancien patron de ­Microsoft, reconverti dans l'humanitaire, prend son bâton de pèlerin pour défendre la cause des plus démunis auprès des leaders européens, quelques mois avant les sommets du G8 et du G20 présidés par la France. De passage, hier à Paris, où il rencontrait le président Sarkozy, la ministre de l'Économie, Christine Lagarde, et le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, Bill Gates enchaîne aujourd'hui par le Parlement européen, à Strasbourg, avant de rejoindre Berlin. «Il y a un vrai risque dans le contexte de crise, dans la zone euro, et de budgets en baisse comme aux États-Unis de reléguer l'aide au ­développement au second plan», reconnaît le philanthrope, qui a placé plus du tiers de sa fortune dans sa fondation, dotée de 34 milliards de dollars.

Lors de son entretien avec ­Nicolas Sarkozy, Bill Gates a surtout plaidé pour le respect des engagements pris par les États en faveur des pays pauvres. L'objectif affiché de l'Union e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant