Bill Clinton, l'optimiste du camp démocrate

le
0
L'ancien président organise son propre sommet en marge de l'AG de l'ONU. Obama et Romney s'y succéderont.

Un président américain sera omniprésent cette semaine à New York et ce n'est pas Barack Obama. Le 42e locataire de la Maison-Blanche, Bill Clinton, organise sa grand-messe annuelle sur la philanthropie mondiale jusqu'à mardi, tout en jouant les porte-parole de campagne de l'actuel président dans les médias américains.

Douze ans après avoir quitté la Maison-Blanche et sept ans après avoir fondé la Clinton Global Initiative (CGI), Bill Clinton a su se rendre indispensable à la fois sur la scène nationale et sur l'internationale. Quand d'autres jouent les Cassandre, il reste l'éternel optimiste pragmatique, de plus en plus souvent comparé ces derniers temps à un autre optimiste, Ronald Reagan. À la convention démocrate de Charlotte, celui que Barack Obama a surnommé «l'explicateur en chef» a insufflé un formidable élan à la campagne du président sortant. À en croire les sondages, son enthousiasme est contagieux. Après la convention, le nombre d'Américains estim

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant