Bill Clinton arrêtera les conférences payées si Hillary est élue

le , mis à jour à 03:52
0

DENVER, Colorado, 11 juin (Reuters) - Répondant aux critiques des républicains et des médias sur de possibles conflits d'intérêt résultant des activités de sa Fondation, Bill Clinton a déclaré mercredi qu'il ne donnerait plus de conférences facturées si sa femme, Hillary, est élue à la Maison blanche. L'ancien président des Etats-Unis a souligné en marge d'une conférence de sa Fondation à Denver, dans le Colorado, qu'en cas de victoire d'Hillary en 2016, il continuerait à délivrer des discours "sur les sujets qui (l)'intéressent", mais à titre gracieux. Bill Clinton a également assuré que sa femme n'avait jamais accordé de traitement de faveur au donateurs de la Clinton Foundation -- parmi lesquels figurent les gouvernements de plusieurs pays du Golfe, dont l'Arabie saoudite -- à l'époque où elle était la secrétaire d'Etat de Barack Obama. "Personne ne m'a jamais rien demandé", a-t-il ajouté à propos des donateurs. (Jonathan Allen; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant