Bilger : "L'UMP rebaptisée Les Républicains, qu'est-ce que ça change ?"

le
0
Philippe Bilger se demande quelle est la conception de la République du président de l'UMP, Nicolas Sarkozy.
Philippe Bilger se demande quelle est la conception de la République du président de l'UMP, Nicolas Sarkozy.

Les adhérents UMP votaient ce jeudi à partir de 8 heures et jusqu'à vendredi 18 heures par Internet sur le nouveau nom de leur parti, Les Républicains, ses nouveaux statuts et la composition de son nouveau bureau politique. Selon l'UMP, 213 030 adhérents à jour de cotisation au 31 décembre 2014 sont invités à voter.

Le nom Les Républicains devrait être plébiscité. Selon l'UMP, les remontées des fédérations au siège sur cette question sont "très positives". Nicolas Sarkozy, qui a choisi le nouveau nom de baptême de l'UMP, a adressé début mai une lettre aux adhérents leur expliquant : "En proposant de nous appeler Les Républicains, nous voulons montrer la volonté de ne céder en rien face à ce qui, au quotidien, affaiblit la République. La République a trop reculé face aux entorses multiples qui sont faites à ses principes."

Pour Philippe Bilger, haut magistrat et président de l'Institut de la parole, il ne suffit pas de "ripoliner" un parti pour que celui-ci devienne soudainement irréprochable. Selon lui, un tel nom - Les Républicains - est chargé de symboles, sans doute trop lourds à porter.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant