Bilfinger en négociation avec Engie, EQT pour une cession-source

le
0
    FRANCFORT, 8 avril (Reuters) - La société d'ingénierie et de 
services Bilfinger  GBFG.DE  est en négociation avec Engie 
 ENGIE.PA  et le groupe de capital investissement EQT concernant 
la vente potentielle de sa filiale de construction et de gestion 
des installations (Building and Facility), apprend-on de sources 
proches du dossier. 
    Le groupe allemand a ouvert une nouvelle adjudication après 
que des offres d'environ un milliard d'euros, présentées en 
mars, ont été jugées trop basses, précise-t-on de mêmes sources. 
    D'autres candidats de départ, comme CBRE  CBG.N  et JLL 
 JLL.N , ne sont plus dans la course pour le moment, et le 
groupe de rachat avec effet de levier Triton reste intéressé 
mais ne devrait pas présenter d'offre concurrentielle, 
ajoute-t-on. 
    Bilfinger espère dégager 1,3 milliard d'euros de la cession 
et prendre une décision dans les quatre à six semaines, sachant 
qu'il peut encore décider de conserver sa filiale. Le groupe a 
dit qu'il comptait informer les marchés sur sa stratégie mi-mai. 
    Bilfinger et les acquéreurs potentiels ont refusé de 
commenter. 
 
 (Arno Schuetze, Juliette Rouillon pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant