Bilan positif de l'épargne salariale au 1er semestre 2016

le
2

Le montant global des actifs gérés au titre de l'épargne salariale par le biais des PEE et des PERCO atteint 117 milliards d'euros au 30 juin 2016. Il est stable par rapport au 31 décembre 2015 et est en baisse de 2,5 % sur un an. Selon l'AFG (Association française pour la gestion financière), la hausse des versements bruts (+ 12 %, à 9,8 milliards d'€) et la diminution en volume des retraits (- 8 %) n'ont pas réussi à compenser la conjoncture défavorable sur les marchés financiers. Le nombre de comptes d'épargne salariale reste stable, à 11 millions. L'encours moyen détenu par chaque bénéficiaire est de 6 000 €. L'autre enseignement du bilan à mi-parcours de l'AFG est la poursuite du développement des PERCO. Leur encours global atteint 13 milliards d'euros et progresse de 10 %. 212 000 entreprises sont désormais équipées (+ 8 % sur un an), pour un total de 2,2 millions d'adhérents (+ 10 %). Le nombre de salariés ayant choisi une gestion pilotée en fonction de leur âge est en nette progression (+ 50 %) grâce aux dispositions de la loi Macron qui en font l'option par défaut du PERCO. Cependant, la gestion pilotée représente encore seulement 25 % du total des encours.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gnapi il y a un mois

    Par contre 13 milliards d'EUR sur les PERCO pour 2,2 millions de bénéficiaires, cela donne pas loin de 6000 EUR par bénéficiaire ...

  • gnapi il y a un mois

    "117 milliards d'euros au 30 juin 2016" et "11 millions de compte". 6000 EUR en moyenne par bénéficiaire. Il n'y a pas à dire, ça c'est de l'information vérifiée. On pourrait concevoir que les bénéficiaires aient plus, en moyenne, que le montant moyen par compte (s'il y en a plus d'un par bénéficiaire), mais là ...