Bilan mitigé pour les Français à Winston-Salem

le
0
Bilan mitigé pour les Français à Winston-Salem
Bilan mitigé pour les Français à Winston-Salem

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Seuls deux des quatre représentants du clan français se sont qualifiés pour le troisième tour du tournoi de Winston-Salem la nuit dernière. Tête de série N°3, et pourtant mal embarqué pour son entrée en lice, Jo-Wilfried Tsonga a finalement tenu son rang face à Denis Istomin en trois sets (5/7, 6/4, 6/2). Il évite ainsi la même mésaventure qu'à Cincinnati où il n'avait pas franchi le premier tour, battu par un solide Verdasco. Sorti des qualifications, Pierre Hugues Herbert a réalisé une jolie performance en venant à bout d'un Marcos Baghdatis (51e ATP) toujours aussi coriace. L'Alsacien s'impose en trois manches (6/3, 2/6, 7/5) et poursuit son chemin après avoir disposé de Sergiy Stakhovsky (60e ATP) au tour précédent. Il défiera Aljaz Bedene pour une place en quarts de finale. Le Slovaque a éliminé Gilles Simon en trois sets (6/7, 7/6, 7/6) et plonge le Français encore un peu plus dans le doute. Simon n'a remporté qu'un seul match sur les trois tournois qu'il a disputés dernièrement. Benoit Paire, en revanche, est redescendu de son piédestal face à Hyeon Chung. Auteur d'un joli parcours à Cincinnati, l'Avignonnais s'est brusquement arrêté au deuxième tour du tournoi de Winston-Salem, défait par la jeune pépite sud-coréenne (18 ans) en deux petits sets (1/6, 4/6).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant