Big City Life

le
0
Big City Life
Big City Life

En voyage en Roumanie pour sa première sortie européenne de la saison, Manchester City a fait exploser le Steaua Bucarest (5-0), grâce notamment à un excellent Sterling et à un triplé de Agüero. L'Argentin s'est même permis de rater deux pénaltys. La qualification est déjà tamponnée.

Steaua Bucarest 0-5 Manchester City

Buts : Silva (13e), Agüero (41e, 78e, 88e) et Nolito (49e) pour City.

L'été lui a laissé un filet posé sur la tête en forme de coiffure. On l'avait quitté au bout du rouleau, critiqué et limité physiquement après une première saison à Manchester City ratée. Il y a aussi eu un Euro moyen. Puis, Raheem Sterling est revenu sous une forme nouvelle, retrouvant son allant technique, sa facilité dans l'élimination directe et son coffre. Trois jours après une première copie intéressante en championnat, l'ailier anglais a, une nouvelle fois, été le grand bonhomme du barrage aller de City qui a tourné au festival à Bucarest (5-0), grâce notamment à ses deux passes décisives et à un triplé de Agüero. Manchester City est déjà en route pour les poules alors que le Steaua n'a pas pu respirer. Et Pep s'est détendu.

City danse avec son Raheem


Sur le papier, ce rendez-vous avait pourtant tout d'un piège. Le genre de soirée où l'erreur est interdite, où le faux-pas n'existe pas et dont Pep Guardiola parle comme de l'une "des dates les plus importantes de la saison". L'entraîneur espagnol se savait regardé de près car l'Europe a un prix et, pour City, elle passe cette saison par l'Arena Națională de Bucarest où le Steaua l'attendait, quelques semaines après avoir fait tomber le Sparta Prague. Le Manchester City de Guardiola n'est pour l'instant qu'un embryon dont on ne fait que deviner les premiers contours et ce déplacement en Roumanie était aussi l'occasion de se faire une nouvelle idée avec une défense remaniée par rapport à la victoire contre Sunderland (2-1) samedi dernier. Cette fois, Kolarov est décalé sur le côté gauche, Zabaleta titularisé à droite à la place de Sagna alors que Otamendi retrouve une place dans l'axe aux côtés de John Stones. Pendant ce temps-là, Joe Hart fait toujours banquette. Côté Steaua, c'est du classique à l'exception de l'absence du capitaine habituel, Mihai Pintilii, remplacé par Sulley Muniru.

Reste que sur le terrain, la différence se…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant