Bière : le nouveau coup de poker de Stella Artois !

le
1
La récente Oktoberfest (photo) semble inspirer des mouvements de concentration sur le marché de la bière.
La récente Oktoberfest (photo) semble inspirer des mouvements de concentration sur le marché de la bière.

Stella Artois qui veut s'offrir Miller et Pilsner Urquell : la récente Oktoberfest semble inspirer les géants mondiaux de la bière ! Après deux tentatives infructueuses, le leader mondial du secteur, Anheuser-Busch InBev (AB InBev), offre ce mercredi 68,2 milliards de livres, soit 92,3 milliards d'euros, pour s'offrir le numéro deux mondial, SABMiller. La fusion des groupes pourrait créer un poids lourd détenteur de nombreuses marques de notoriété mondiale : Stella Artois, Corona, Budweiser, Pilsner Urquell, Miller, Peroni... Le géant représenterait ainsi un tiers de la bière consommée dans le monde et pèserait presque 250 milliards d'euros en Bourse. De quoi effrayer ses poursuivants, le néerlandais Heineken et le danois Carlsberg. Voire de les obliger à se rapprocher également...

Conquérir l'Afrique et l'Amérique latine

"Vu les implantations géographiques largement complémentaires et les portefeuilles de marques d'AB InBev et SABMiller, le groupe combiné opérerait dans presque tous les marchés majeurs de la bière, y compris des régions émergentes clés avec de fortes perspectives de croissance comme l'Afrique, l'Asie, l'Amérique centrale et du Sud", assure AB InBev dans son communiqué. Basé à Londres, SABMiller est l'un des brasseurs les plus présents sur les pays émergents, notamment en Amérique latine et en Afrique, deux marchés où la consommation de bière ne cesse de croître.

Les analystes du Crédit...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mercredi 7 oct 2015 à 11:52

    la nouvelle économie sans doute ????