Bientôt une taxe sur l'industrie minière en Australie

le
0
La taxe de 30%, sur les profits des compagnies exploitant du charbon et du fer en Australie, a été adoptée mercredi matin (heure locale) par la Chambre des Représentants, la chambre basse du Parlement australien. "Elle permettra de profiter de l'essor économique de l'industrie minière", se réjouit le Premier ministre travailliste Julia Gillard (ALP). L'objectif est de construire de nouvelles infrastructures minières, de soutenir les petites entreprises et d'améliorer la retraite des 8,4 millions de mineurs, souligne Julia Gillard, grâce aux 376 milliards d'euros (500 milliards de dollars australiens) de rentrées supplémentaires, d'ici à 2035. Déposé devant le Parlement le 1er novembre dernier, le texte fait l'objet d'une vive opposition entre les différentes formations politiques du pays. Le Parti libéral et le Parti national sont contre. Le gouvernement minoritaire a réussi à le faire voter, grâce au ralliement de certains députés indépendants, ainsi que des Verts, qui souhaitent que cet impôt s'applique également à l'industrie aurifère. Début 2012, la loi sera examinée par le Sénat. Sa ratification ne laisserait aucun doute, les Verts étant majoritaires à la Chambre basse. Le gouvernement fédéral souhaite une entrée en vigueur au 1er juillet 2012.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant