Bientôt, un seul pilote dans l'avion

le
0
Selon le PDG de l'équipementier américain Rockwell Collins, spécialiste dans les systèmes de communication aéronautique, les dernières innovations permettent à un pilote de rester seul dans le cockpit. Reste à savoir si les mentalités pourront suivre l'évolution technologique.

Peut-on faire confiance à l'électronique au point de lui confier des centaines de passagers? Sans hésitation, Clayton Jones répond oui. Dans les colonnes des Echos ce mercredi, le patron de Rockwell Collins, numéro un mondial de l'avionique et des systèmes de communication militaires et aéronautiques, explique que la présence d'un seul pilote en cockpit, assisté de machines modernes, devrait suffire à faire voler des avions de lignes en toute sécurité, comme c'est déjà le cas pour certains avions-cargos. «C'est techniquement possible mais difficile à faire accepter», déplore-t-il.

D'après lui, les nouvelles technologies de communication et de guidage par satellite rendent la présence d'un deuxième pilote obsolète. Sa propre société travaille actuellement à la mise en place d'un nouveau système de trafic aérien de dernière génération permettant de faciliter le travail du principal pilote. De même, un partenariat avec Thales a été lancé pour objectif de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant