Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

le
0

À Hong Kong, la protestation citoyenne se poursuit, bien qu'elle ait subi de sérieux revers. Depuis trois jours, le site de Mongkok, visé par deux injonctions de la Haute Cour, a été en bonne partie démantelé. Au moins 148 personnes ont été arrêtées, dont certains leaders étudiants comme Joshua Wong. Libéré sous caution et dans l'attente d'être jugé en janvier, il lui est désormais interdit de se rendre sur ce site pro-démocratie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant