Bien conduire sur la neige et le verglas

le
0
La conduite sur chaussée glissante angoisse les automobilistes qui s'y trouvent occasionnellement confrontés. Pas de panique, suivez notre guide «antidéparage».
Des pneus «hiver»

Dès que la température extérieure descend en dessous de 7°C, le montage de pneus hiver, vulgairement baptisés contact ou neige, est vivement recommandé. Les pneus hiver possède une gomme qui reste souple par basse température, de gros pavés pour évacuer la neige fraîche et des lamelles pour faire ventouse sur le verglas. Selon Goodyear, une voiture lancée à 80 km/h sur la neige stoppe en 70 m avec des pneus hiver, contre 112 m avec des pneus classiques.

Toujours équiper les quatre roues

Traction, propulsion ou quatre roues motrices, il faut toujours équiper les quatre roues de sa voiture. C'est indispensable pour préserver l'équilibre avant-arrière. Équiper seulement les roues motrices de pneus hiver revient à assurer la motricité sans garantir la stabilité. Avec une traction, cela augmente le risque de dérapage en virage et au freinage, la voiture se mettant alors en crabe comme une propulsion. Avec une propulsion, le danger est au contraire l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant